Vous l’avez certainement compris, le cépage, la vinification, l’élevage ou encore la météo influencent totalement le goût du vin, mais saviez-vous que ce sont avant tout les éléments géologiques (ensemble des substances du sol et sous-sol) qui apportent la complexité du vin ?

Pour bien saisir la différence entre vins de cépages et vins de terroirs, nous vous avons préparé un petit récap des notions essentielles ;

Les vins de terroirs : un mot qui n’existe qu’en français ?

N’ayant certes aucun équivalent dans les autres langues, les vins de terroirs ne sont néanmoins pas une spécificité française car il existe de grands terroirs à l’étranger comme en Italie, en Nouvelle Zélande, en Australie… A contrario, certains terroirs français peuvent être médiocres.

Les vins de terroirs se déterminent par le climat, le vent (froid ou chaud), l’exposition, la lumière, l’altitude… mais surtout par le sol ou plus précisément le sous-sol qui font toute l’originalité du goût !

Chaque sol va donner au vin une caractéristique bien différente et plus la vigne est profonde plus le sol sera complexe. Lorsque la vigne plonge ses racines dans un terroir particulier, la terre va donner un goût spécifique au vin que l’on va retrouver dans notre verre.

Voici quelques exemples de sols qui ont une particularité bien précise :

LES VINS DE TERROIRS

Les vins de cépages : des vins dépourvus de l’expression de leur terroir d’origine ?

Le cépage est tout simplement le nom donné à une variété de raisin. C’est la matière première qui apporte l’identité du vin. Les vins que l’on appelle “vins de cépages” sont  des vins issus d’un seul cépage mentionné sur l’étiquette, à l’opposé des vins d’assemblages.

Appréciés par les néophytes car ils permettent une approche plus facile pour la dégustation, ces vins de cépages sont aussi très critiqués par certains professionnels ou amateurs qui les considèrent sans « âmes ».

En effet, il n’est pas rare d’entendre dire que les vins de cépages sont calqués sur le modèle des vins du nouveau monde, c’est à dire, privés de leur terroir d’origine. Ils ont tendance à dégager des arômes pré-formatés et ne contiennent pas toute la complexité du terroir.
D’autre part, il faut avoir en tête que la localisation du cépage joue un rôle primordial sur la qualité du vin. (Ex: La Syrah est plus fine et élégante en Vallée du Rhône que dans le Sud de la France). Certains vous diront que les vins de cépages n’existent pas car de nombreuses variétés de vigne sont plantées partout dans le monde sans avoir forcément de points communs au niveau des arômes. Mais la plupart du temps on retrouve néanmoins quelques petites similitudes au niveau des arômes primaires (arômes qui proviennent directement de la baie de raisin).

Ci dessous nous avons répertorié les principaux arômes souvent mémorisés pour les cépages les plus répandus dans le monde :

les cépages

En bref : retenez que les vins de cépages de France ou d’ailleurs sont plus faciles à mémoriser pour les novices, mais moins complexes que les vins de terroirs qui s’imprègnent du sol pour révéler des arômes.