En ce mois de Mars 2019, nous avons été invitées par Christian et Jean-François Ott pour déguster le millésime 2018 qui vient tout juste d’être mis en bouteille.

C’est avec joie que nous nous sommes rendues à Taradeau, tout près de Draguignan, dans leur sublime caveau du Château de Selle. Il s’agit de la cave de l’un de leurs 3 Domaines, mais aussi le premier Domaine acquis en 1912 par la Famille Ott.

Grâce à une dégustation (en avant première), des nouvelles cuvées de la Maison Ott, nous sommes fières de pouvoir vous parler aujourd’hui de leurs rosés. Celui du Château de Selle et du Clos Mireille (l’un de leurs Domaines, situé à La Londe-Les-Maures). Ces nouveaux rosés sont déjà raffinés et délicats, mais continueront légèrement à s’ouvrir jusqu’en Avril (mois où sortiront les flacons auprès du grand public).

Aussi, pour mieux cerner l’architecture spectaculaire de leur Caveau, nous vous dévoilons quelques clichés de leur Chai ultramoderne ! Une belle raison de venir se déplacer au Château de Selle pour acheter les vins des Domaines Ott.

Une architecture impressionnante tant au niveau esthétique que pour sa praticité !

C’est une cave aux allures futuristes qui s’intègre pourtant si bien dans le paysage. Un puzzle composé de pierres du Gard, dont chaque pièce d’environ une tonne, s’imbrique au millimètre près.

L’architecture de ce Chai est décrite comme ” Une ligne d’horizon (…) dans la pente au-dessus du Château de Selle. Le nouveau bâtiment est construit de blocs de pierre massifs qui s’empilent et se décalent ou se vrillent pour créer des ouvertures et du relief “.

Une réalisation unique construite à partir d'une feuille blanche

La magnifique cave du Château de Selle est une réalisation construite par l’architecte Franco-Suédois, Carl Fredrik SvenstedtCe dernier n’avait pourtant jamais exercé dans l’univers viti-vinicole. C’est même la première cave qu’il réalise. Pourtant, ce manque d’expérience en la matière, a sans doute été un véritable atout dans ce projet. En effet, tout en écoutant consciencieusement, les attentes des propriétaires, cet architecte a su apporter dans la conception de cet établissement, toute sa créativité.

Ainsi, le savoir-faire de ce dernier et l’expérience de la Famille Ott, se sont bien complétés. Ensemble, ils ont su appréhender à merveille ce projet, et ont réussi à construire un établissement de grande envergure.

Un lieu idéal pour concevoir le vin dans les meilleures conditions

Dans un souci esthétique mais surtout de praticité, les propriétaires Ott souhaitaient un espace moderne pour concevoir des vins à la hauteur de leurs exigences.

 « L’espace, la gravité et le froid… C’est à partir de ces 3 axes que la cave a été créée » nous confie Christian Ott.

Pour ne pas stresser les raisins et encore moins les jus, la construction du bâtiment est conçue par gravité. Le Chai est à moitié enterré pour que toutes les étapes de la fabrication du vin puissent se faire de manière gravitaire. Les raisins sont vendangés à la main par environ 300 personnes. C’est d’ailleurs l’un des derniers Domaines de Provence à avoir encore cette pratique. Ensuite, l’objectif principal est de ne surtout pas « triturer le raisin ».

Le bâtiment est complètement en inertie thermique. C’est à dire que les matériaux qui le composent assurent un rôle de protection face aux changements de températures.

Un établissement réfléchi et intégré

Ce Chai ne mesure pas moins de 100 m de long et offre une hauteur sous plafond incroyable. On découvre plus de 90 cuves “flambantes ” et des outils à la pointe de la technologie. Les pressoirs pneumatiques sont même programmables en fonction de la variété du cépage.

Côté esthétique, on peut même dire que ce Chai n’a rien à envier à ceux des plus grands Domaines Bordelais. En Provence, il concurrence celui de la Commanderie de Peyrassol ou du Château La Coste qui avaient déjà un train d’avance sur ce créneau.

Intérieur, comme extérieur, tout le décor est soigné dans les moindres détails. La salle de réception ou encore le grand comptoir qui fait office de boutique et de salle de dégustation dévoile des lignes arrondies qui rappellent celles des bouteilles.

Après de nombreuses années d’expériences, les propriétaires savaient exactement ce qu’ils voulaient pour la fabrication de leur vin et l’architecte a su complétement répondre à leur demande.

Le pari est donc plus que réussi car après 2 ans de travaux, le Château de Selle dévoile un bâtiment sublime avec des outils ultramodernes et performants.

Millésime 2018

En ce qui concerne les nouveaux rosés 2018, nous pouvons d’ores et déjà vous dire qu’ils s’annoncent aussi élégants qu’expressifs.

Le rosé du Clos Mireille offre de délicates notes de fleurs et dagrumes avec une pointe de minéralité. Dans un autre registre, le rosé du Château de Selle a plus de caractère. Il est donc difficile pour nous de vous dire quel a été notre rosé préféré. En effet, ils sont tous les deux très bien faits, avec beaucoup de délicatesse et d’élégance. Nous pouvons néanmoins, vous conseiller de les déguster avec des mets différents.

Conseils de dégustation

→ Nous avons adoré le rosé du Château de Selle avec des oursins, mais il accompagne aussi très bien un plat provençal cuisiné.

→ Le rosé du Clos Mireille en revanche est  parfait pour l’apéro ou avec une salade composée.

Informations complémentaires sur le Domaine :

Ouverts toute l’année du lundi au vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 18h. De mai à septembre, ouverture du lundi au samedi de 9h à 13h et de 14h à 19h. Pendant la période estivale, il est possible de visiter les caves le mardi et le jeudi, sur réservation auprès des domaines.