L’œil influence le cerveau. Tandis que certains Domaines n’ont pas besoin d’étiquettes novatrices, d’autres recherchent au contraire, un graphisme innovant pour exprimer une sensation. Imprimeurs, graphistes ou agences spécialisées… Retrouvez une sélection de design atypiques réalisés par des spécialistes de l’étiquette de vin.

Étiquette de vin classique ou novatrice ?

Le design d’une étiquette de vin représente la signature d’une Maison, d’une famille ou parfois même de plusieurs vignerons. C’est la raison pour laquelle, les producteurs de vins doivent prendre soin de l’habillage de leur produit.

La typographie traditionnelle peut être considérée comme gage de bon goût pour “les buveurs d’étiquettes”. Pour certains Grands Crus ou Châteaux de renom, un changement de design pourrait nuire à la commercialisation de leurs produits. À contrario, pour des nouvelles cuvées ou des appellations moins connues, il est nécessaire de se différencier graphiquement.

- QUELQUES EXEMPLES ORIGINAUX -

// Une étiquette de vin en pin des Landes

Cachetée de cire et habillée d’une étiquette en pin, la gamme “Le Faîte” de Plaimont offre un design peu commun. Ce dernier rend hommage aux vignerons d’autrefois qui conservaient leurs cuvées d’exception dans de l’argile avec une languette en bois.

// De la toile de jute pour des vins bio

Cruz de Alba a fait le choix d’élaborer une gamme très atypique. Pour mettre en valeur ses meilleurs Tempranillo et souligner leur culture biodynamique, la marque a souhaité habiller ses flacons avec de la toile de jute, en guise d’étiquette de vin.

// Des éditions limitées en Jeans de Nîmes

Le Château Beaubois situé en Costières de Nîmes, a quant à lui, mis en place le projet “Ramenons le Denim à la maison*”. Il s’agit d’un lancement de produit qui milite pour relocaliser la fabrication du Jeans à Nîmes.

(*Ps : pour ceux qui l’ignorent, le “Denim” est la contraction de « de Nîmes »).
Ramenons le DENIM à la maison
Château Beaubois

Graphistes, imprimeurs ou agences spécialisées… ?

Pour surprendre les amateurs éclairés ou conquérir les novices, chaque vigneron possède en réalité, sa propre technique pour designer son étiquette de vin. Certains savent exactement ce qu’ils veulent. Ils dessinent même parfois, à main levée leurs étiquettes et ont juste besoin d’exécuter la création. Dans ces conditions, ils se tournent vers un imprimeur. D’autres en revanche, recherchent un travail plus minutieux. Ils s’orientent alors, vers un graphiste indépendant ou une agence spécialisée pour des maquettes plus pointues.

Jeune et créatif, Anatole Zangs est un graphiste aussi talentueux que passionné. Entre Paris et la Belgique, ce dernier élabore des illustrations avec une touche d’humour et beaucoup de couleurs vives. Il puise son inspiration dans l’univers vinicole et travaille principalement sur l’étiquette de vin nature.

Claire Brandalise spécialisée elle aussi dans la création d’étiquettes de vin, travaille d’avantage sur la typographie et la gravure. Pour concevoir un packaging, elle s’imprègne de l’univers de ses clients et part d’un détail pour raconter l’histoire d’un produit. C’est à Bordeaux et plus largement dans le Sud-Ouest, qu’elle s’exprime avec originalité et collabore avec Print System pour magnifier ses créations.

Naming, storytelling & marketing

Pour signer le style d’une Maison et la typicité d’une cuvée, le “naming” participe aussi grandement à la perception du jus. Parmi les noms classiques, on retrouve souvent un adjectif qualifiant le vin, le nom d’une parcelle ou encore le prénom d’un enfant de vigneron… Les Domaines créatifs recherchent un naming plus approfondi ou font appel à des agences pour obtenir un marketing plus impactant.

Hormis leurs créations, Les Vinographes (en Provence) proposent aussi du conseil : Flacons, capsules, papiers ou encore techniques d’impression… Pour sublimer l’étiquette de vin et toucher au plus près la cible de leurs clients, elle dispose de plusieurs corps de métiers. Cette Agence travaille aussi en collaboration étroite avec des flaconneurs, photographes ou encore des imprimeurs comme Inessens, IVE ou Estrabols.