Vins effervescents et cuisine d’inspiration asiatique ?

A priori, il n’est pas toujours évident de marier la cuisine asiatique à des vins français ! Et pourtant, on dit souvent que la teneur élevée en levure, présente dans la sauce soja, permet un accord complémentaire avec les bulles … Comme la saison s’y prête et les envies aussi, nous avons voulu testé l’expérience avec des crémants, pour confirmer cette synergie !

Retrouvez ci-dessous nos trois idées d’accords à base de sauce asiatique (le condiment essentiel des cuisines d’Asie orientale). Rapides et faciles à préparer, ces associations sont les alliés parfaits pour réaliser des moments festifs à petits prix.   

C’est le retour des bulles : testons de nouveaux crémants !

Design, bling, épuré ou encore méthode de vinification originale, on vous invite aussi à découvrir des crémants coups de coeur, qui sortent des sentiers battus … Alternatives au Champagne, ils sont beaux, savoureux et font pétiller l’esprit de fête !

JCB N°69 : un crémant rosé gourmand et raffiné

Créé par Jean-Charles Boisset (fils du négociant et propriétaire réputé en Côte de Nuits), la cuvée JCB N° 69, est un véritable bijou. Parée de noir et de rose cuivré, on aime ce crémant de bourgogne qui dévoile des nuances saumonées. Elaboré à partir de Chardonnay, Pinot noir et Gamay, on retrouve dans cette cuvée des notes de fruits gourmands (rouges et blancs), une belle longueur en bouche et une finale saline.

Un vin effervescent raffiné et vineux qui a tout pour plaire aux amateurs de crémants rosés !

⇒ Suggestion d’accord :

La cuvée JCB N°69 peut s’associer aussi bien en apéritif que sur un dessert, mais cette fois-ci, nous testons l’accord avec du saumon fumé !

Ce poisson fin et puissant est le complice parfait avec cette cuvée. Nous avons testé l’accord avec des sashimis dans la sauce soja mais aussi avec tous les types de “sushis” à base de saumon. Autre option: optez pour une belle tranche saumon fumé et posez-la délicatement sur une galette de maïs, ou sur un blini avec un peu de crème fraiche. L’accord sera tout autant réussi !

Achillée : un crémant d'Alsace zéro dosage

On vous présente ici, une petite pépite découverte lors de notre dernière escapade en Alsace. Il s’agit d’Achillée, un vin nature effervescent qui provient d’une maison que nous affectionnons particulièrement. C’est un crémant dans lequel il n’y a aucun souffre ajouté, ni liqueur d’expédition*. Généralement, ce type de vin “non dosé” ne plaît pas à tout le monde dans la mesure où plus on diminue le dosage, plus l’évolution du vin a tendance à être rustique. Mais avec Achillée, on découvre un mélange d’arômes insoupçonnables (comme par exemple de l’abricot, de l’amande et des agrumes) qui apporte de l’élégance et du charme. 

Un crémant “typé Chardonnay”, à la fois fruité et acidulé avec un dosage nul et réussi. (Ce qui n’est pas toujours le cas).

(*) La liqueur d’expédition ou encore liqueur de dosage est le mélange de sucre et de vieux vin. Cette liqueur est utilisée dans la dernière étape de l’élaboration du champagne ou du vin effervescent selon le désir d’obtenir un vin « extra-brut », « brut nature », « brut », « extra-dry », « sec », « demi-sec », ou « doux ». Un vin sans liqueur de dosage est donc sans sucre ajouté).

⇒ Suggestion d’accord :

Achillée est un vin qui offre beaucoup de fraîcheur (résultat amplifié car ce crémant n’est pas dosé). Avec une acidité déjà bien marquée, nous conseillons un accord avec des arômes complémentaires. Il s’agit ici d’un “chirachi revisité”. Une recette ultra simple aux saveurs japonaises. C’est une sorte de tartare de saumon. Ici, nous l’agrémentons avec quelques morceaux de pommes (Granny Smith de préférence), pour retrouver un peu d’acidité. Puis nous ajoutons un avocat (coupé en petits dés) pour un mariage parfait avec le saumon. Ce plat peut se déguster avec ou sans riz mais doit être assaisonné de sauce soja, d’une pincée de piment d’espelette et de quelques graines de sésame. 

Louis Bouillot : un crémant rosé millésimé

C’est un grand vin millésimé à la gourmandise subtile. Il s’appelle Perle d’Or Rose et il est produit à partir des cépages Pinot Noir et Chardonnay. Elaboré en 2014 *  ce crémant de Bourgogne – délicat et complexe a été élevé plus de deux ans dont 5 % en fût de chêne. (C’est ce qui en fait toute son originalité et sa complexité au niveau gustatif).

Un crémant rosé vineux et complexe en bouche. C’est structuré, long avec beaucoup de gourmandise.

(*) Millésime 2014 en Bourgogne : année marquée  par l’abondance et la qualité des raisins. Pour rappel les crémants et champagnes millésimés sont issus d’une seule année de récolte.  Ils sont donc plutôt rares et assemblés uniquement avec des raisins provenant d’une seule année.

⇒ Suggestion d’accord :

Avec ses arômes exotiques de fleurs d’orangers et de fruits rouges, nous avons testé ce crémant avec des rouleaux de printemps à base de crevettes. Avec une sauce nunc mam (sauce typiquement asiatique, un peu sucrée et piquante) et quelques feuilles de salade. Les saveurs douces et épicées se mélangent en bouche et on ne se sait plus où donner des papilles !